Le Colloque


A l'occasion du 90e anniversaire des EEIF

Le président, Michel NAKACHE et le Conseil d'Administration, La Commissaire Générale, Karen Allali et l'équipe du Centre National, vous invitent à un colloque sur le thème

Vivre ensemble l'engagement au XXIè siècle

Dimanche 10 Février de 13h00 à 17h00, Maison de l'UNESCO 7, place de Fontenoy 75007 Paris, salle XI Métro : Segur (L10), Cambronne (L6), Ecole militaire (L8)

Sous le haut patronage de Madame Valérie FOURNEYRON, Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l'Education Populaire et de la Vie Associative,
Sous le haut parrainage de Monsieur Daniel RONDEAU, Ambassadeur de France à l'UNESCO, et de la Délégation Permanente de la France auprès de l'UNESCO,
Sous le haut parrainage de Monsieur Gilles BERNHEIM, Grand Rabbin de France

PAF: 10€

Attention : Inscription obligatoire . Pas de billeterie sur place.

Les inscriptions sont cloturées



Programme


Les racines de l'engagement
Par Martin HIRSCH, Président de l'Agence du Service Civique

Approche talmudique : Le vivre ensemble au miroir de la tradition juive
Etude menée par Haim KORSIA, Aumonier général israélite des Armées, Grand Rabbin

Le scoutisme : un modèle dépassé ou une réalite du «vivre ensemble»?
Table ronde avec des représentants de la Fédération du Scoutisme Français

«Vis mon camp», une expérience unique de découverte de la fraternité par l'action
Regards croisés de jeunes de différentes associations scoutes

De l'engagement pour la défense des droits de l'homme au projet Aladin
En présence d' Anne-Marie REVCOLEVSCHI, Présidente du projet Aladin

«Intouchables»: Des différences qui rapprochent?
Témoignage d'Eric TOLEDANO, réalisateur

Une visite du jardin Yitzhak Rabin et des expositions de l'UNESCO vous sera proposée.

« Laisse tout ça !
Donne-moi la main
Donne-lui la main
Donnons-nous la main
Marchons ensemble
Tirons ensemble
Et bâtissons ensemble une vie nouvelle et un monde nouveau »

Robert Gamzon (1905-1961) a fondé les Eclaireurs Israélites de France en 1923.
Principal acteur du développement des EIF, de la formation de ses cadres, il ouvre le Mouvement aux Eclaireuses dès 1926. Défenseur de l'unité du peuple juif, il choisit le pluralisme à travers l'adoption du «minimum commun» en 1932. Il est une des principales figures de la résistance juive en France.
Educateur, visionnaire, il a fondé, en 1946, l'école Gilbert Bloch d'Orsay afin de former des cadres pour une communauté en reconstruction. En 1948, il décide d'émigrer en Israël avec sa famille et 40 membres des EEIF et s'installe au kibboutz Sde Eliahou.